AUTOMÉDICATION

Gastro : faites-lui la peau Publié le 17 février 2017

Gastro : faites-lui la peau

Chaque hiver, le virus de la gastro-entérite revient avec son lot de crampes abdominales, de diarrhée et autre fatigue. Les remèdes pour en venir à bout.


LES PANSEMENTS INTESTINAUX

À base d’argile, les pansements type Smecta® (ou autres produits analogues) vont tapisser la barrière muqueuse intestinale, absorber les gaz et augmenter la consistance des selles. Attention toutefois à les prendre à 2 heures de distance de tout autre médicament, au risque d’en limiter les effets. Alternativement, les gélules de charbon végétal, grâce à leur très bonne action absorbante, captent les toxines et soulagent les ballonnements.

LES RALENTISSEURS DU TRANSIT

Certains antidiarrhéiques à base de lopéramide, disponibles sans ordonnance, permettent de réduire les contractions de l’intestin et de diminuer la fréquence des selles. Ils sont très souvent utilisés. Respectez toutefois la posologie donnée par votre pharmacien et ne poursuivez pas le traitement au-delà de 48 heures sans avis médical, car ces antidiarrhéiques peuvent freiner l’élimination des toxines et des germes. Supprimez les laitages et les légumes verts quelques jours et mangez des carottes cuites, du riz, des bananes.

LES PROBIOTIQUES

Ce sont des micro-organismes qui contribuent à rétablir la flore intestinale et à renforcer les défenses immunitaires contre les microorganismes nuisibles qui colonisent la flore intestinale. Ils sont utiles à la fois en curatif et en préventif. On les trouve sous forme de compléments alimentaires en pharmacie.

LES TISANES

Additionnées d’un peu de sucre, elles permettent de compenser la perte en eau causée par la diarrhée. Optez pour les tisanes de menthe ou de clous de girofle. À compléter par du bouillon salé. L’eau gélifiée disponible en pharmacie contient du glucose, du sodium, du potassium et permet de réhydrater rapidement les personnes âgées ou très affaiblies. 

LES HUILES ESSENTIELLES

L’origan compact est un allié contre la diarrhée. Posez une goutte sur un comprimé neutre ou dans une cuillère d’huile d’olive avant ou après chaque repas. Demandez toujours conseil à votre pharmacien avant d'utiliser les huiles essentielles. Il peut aussi vous préparer des gélules à base notamment de girofle, d’estragon, de cannelle de Chine et de fenouil. 

On consulte

  • Si diarrhée et fièvre apparaissent après un traitement antibiotique ou au retour d’un voyage en zone tropicale.
  • En cas de fièvre au-delà de 38,5 °C.
  • S’il y a du sang dans les selles.
  • Si les vomissements sont systématiques et durent plus de 24 heures.
  • Si de fortes crampes abdominales s’installent.
  • En cas de signes de déshydratation.
  • Quand un enfant ou une personne âgée est touchée.
  • Si les symptômes persistent au bout de deux jours.